Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 30 septembre 2010

Peut-on être "libéral" et "de gauche" sans être "anticapitaliste" ? Une proposition de débat (sur Facebook) à David Poryngier

Je viens de poster un courrier "privé" sur Facebook pour David Poryngier. Je le demande comme "ami Facebook" pour pouvoir débattre avec lui. En lui précisant avoir l'intention de rendre public ce texte. Le voici.
=
Bonjour, je vous découvre par
- Google, en passant par la page de Hugues Serraf
Je viens de lire l'article
http://www.com-vat.com/commvat/2010/09/gauche-lib%C3%A9rale-oxymore-ou-pl%C3%A9onasme.html
Je suis libéral-égalitariste.
Et je considère les actuels "libéraux de gauche" comme des adversaires du véritable libéralisme.
Vous pouvez aller consulter le détail des positions que je défends sur le mur de Krisley Graziella
"Je suis libéral-égalitariste (salaire et droit d'investissement égal pour chaque Terrien) à nouveau une réponse pour Krisley Graziella"
http://revolisationactu.blogspot.com/2010/09/je-suis-liberal-egalitariste-salaire-et.html
qui faisait suite à
"mardi 28 septembre 2010
Le vrai libéralisme (plaidoyer pour la libre circulation des Terriens, l'abolition de la publicité, l'arrêt des magouilles subventions etc .... et la ... fin du capitalisme anti-libéral ! "
http://revolisationactu.blogspot.com/2010/09/le-vrai-liberalisme-plaidoyer-pour-la.html

Naturellement, cette missive (comme d'ailleurs celle que j'ai  faite parvenir à Jean-François Kahn avant-hier) sera rendu publique.
La transparence et la publicité des débats est la garanti du fonctionnement optimal de nos cerveaux humains et donc, à la fois de la meilleure recherche scientifique et du meilleur "programme" mis en oeuvre par la "main aveugle" du consommateur-citoyen et la "main éclairée" du même "investissement citoyen"

Pour être dans la totale clarté, je tiens à signaler qu'après avoir déposé un commentaire sur le site perso d'Hugues Serraf, celui-ci n'a eu de cesse d'effacer tout ce que je pouvais déposer comme nouveaux commentaires de protestation que ce soit sur son blog ou sur rue89.
Je le considère, depuis, comme un fasciste déguisé en libéral, comme un ennemi de
la liberté d'expression, un ennemi du débat éclairé, un ennemis des libertés publiques.
... Il ne vaut pas plus cher que Olivier Besancenot et sa clique de faux-trotskystes, vrais stalino-menchéviques....

Je publierai le texte de cette demande d' "amitié" - si vous la validez - sur
votre mur.
Ainsi que sur le blog Revolisation Actu.

Le débat principal que nous aurons alors sera
- peut-on être "libéral" sans être "anticapitaliste" ?
- quel sera le fonctionnement économique post-capitaliste (sans actionnaires, sans
actions, sans dividendes, sans profit, sans crédit à l'investissement, sans crédit à la consommation, sans banques, sans propriété immobilière .....
sans salaire inégaux, sans diplômes, sans fructus des droits d'auteur ....)

=

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire