Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 5 janvier 2011

Révoquer Sarkozy et légitimer Laurent Gbagbo : la délégation générale révocable, un outil démocratique révolutionnaire.

Dans le débat rue89 sur Manuel Vals, (voir hier mardi 4 janvier 2011 Manuel Vals, les 35 h, les mingongs et les paysans de Kienké, les esclavagistes, Ciceron et les nains, Puthagoras et les philosophes matérialistes.) ...

...un riverain lui taille un costard, muni d'une simple biographie du personnage.
Mais enfin, un Valls que connaît-il à l'économie ?


Un autre internaute rebondit en faisant une liste de propositions.
Je réponds à la principale mesure de sa liste
- Mettre en place un système de révocation des élus.   Dede11Desinformaticien | 09H19 | 05/01/2011 | Permalien

Voici mon commentaire

Je ne peux qu'applaudir à cette mention de la REVOCABILITE.
Dans trois générations, la mise en place de cette mesure de révocabilité permanente des élus apparaitra comme le COMMENCEMENT de l'âge de la véritable démocratie.
Nous nous battions, à l'automne, en faveur de la délégation générale révocable
http://www.google.fr/#sclient=psy&hl=fr&newwindow=1&q=d%C3%A9l%C3%A9gati...
Mais, au système de la Commune de Paris (un député révocable pour 15000 votants) , au système de la double Révolution russe de 1917 (un délégué de Conseil pour 500 ou 1000 délégateurs), nous préconisions un ETAGE supplémentaire.
Et donc UN DELEGUE REVOCABLE pour 25 DELEGATEURS.
On aurait eu - sans le sabotages du NPA, du PG, du PCF etc etc.... une pyramide de 19 millions de délégateurs.
25 délégués de base désignant un délégué de conseil (il représente 625 personnes), 25 délégués de conseil désignant un délégué-député (pour 15000 délégateurs).
Et 25 délégués-députés désignant un délégué national qui aurait donc 400 000 délégateurs.
50 délégués nationaux auraient procédé à la REVOCATION DE NICOLAS SARKOZY !!!

On peut alors se PASSER DE CONSTITUANTE.
En effet, le peuple souverain s'exprime en permanence.
lundi 18 octobre 2010
En Côte d'Ivoire, je préconise une pyramide dont la base sera formée de 2,5 millions de délégateurs (plus que les prétendus électeurs du tricheur ONUCI-Ouattara.)
Une telle pyramide basée sur le système de la délégation générale révocable commence à susciter un intérêt parmi les patriotes anticolonialistes.
En particulier ceux qui sont EN DEFENSE de Laurent Gbagbo mais SANS SOUTIEN POLITIQUE
vendredi 31 décembre 2010
Lire aussi
lundi 3 janvier 2011
La tentative de coup d'Etat ONUCI-Ouattara du 16 décembre 2010 : les preuves en images

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire