Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 7 janvier 2011

13 mois de luttes des classes et de luttes des strates. Un graphique visible sur Revolisation Actu

Un blog qui réfracte les luttes sociales : luttes des classes exploiteuses entre elles, luttes des strates entre les innovants égalitaristes réclamant le partage de la productivité ancestrale contre les répétants et les parasites.... voit la courbe de ses visiteurs suivre l'évolution de l'actualité.

On voit clairement sur ce graphique, la montée au printemps 2010 correspondant aux premières escarmouches de la lutte entre les capitalistes et la formoisie :
Les premiers tentaient de mingonguiser les salariés occidentaux pour les réduire - peu à peu - au niveau des mingongs chinois et des esclaves de Bolloré au Cameroun - 50 euros par mois.
Et les seconds - couche  exploiteuse de la strate des travailleurs répétants - qui tentaient de préserver leurs stupides privilèges : buller à partir de 60 ans pour aller jouer les colons au Maroc ou en Tunisie avec des salaires de nababs multiples de 3 à 10 fois le niveau du PIB moyen mondial : 600 euros par mois.
Les deux étant tout aussi indifférents aux malheureux condamnés aux 700 euros par mois du minium vieillesse qu'aux esclaves africains de la France à fric dont les 50 euros par mois sont la principale cause de ce génocide sanitaire.

La courbe du printemps retombe rapidement, en proportion des sabotages mis en oeuvre par les directions réformistes vendues aux capitalistes. (cf le scandale UIMM des corrompus syndicaux dont les médias ont oublié de nous faire part de son évolution).
La courbe du printemps retombe rapidement suite - aussi - au sabotage mis en oeuvre par le NPA et Olivier Besancenot.
A Montreuil, dans la première réunion du nouveau Front Populaire Colonialiste, il geignait en pleurnichant sur l'absence de Martine Aubry.
La direction sénile de la LCR, d'Alain Krivine, François Sabado et leur facteur ont effectué en ce printemps un virage "à droite toute" en implorant les socialistes au "front unique formois" ce qui revenait à construire un nouveau Front Populaire en alliance avec ces trois partis criminels colonialistes que sont les Parti Socialiste, Parti Communiste et Verts.
Les deux premiers étant officiellement des partis corrompus par la société pétrolière esclavagiste ELF.
Mais des corrompus que l'acte d'accusation de Eva Joly - leur future alliée de Europe Ecologie - avait tellement "étrangement" "  oublié qu'une séquence du procès vit un des accusés proposer au juge de donner les noms des corrompus.... pour s'entendre répondre .... qu'il fallait mieux éviter.... en invoquant .... le "travail" de Eva Joly et Laurence Vischniewsky !!!

La LCR-NPA parvint donc à faire s'écraser la courbe des gens en lutte, la courbe de l'activité politique de la formoisie.
Un écrasement de la courbe du nombre de participants et un écrasement du nombre des lecteurs quotidiens de ce blog.
Et cela se voit sur le graphique.
Les lecteurs de Revolisation Actu subissent - eux-aussi - la démoralisation conséquence du sabotage des faux trotskystes.
La formoisie craint la révolution anti-capitaliste, mais sa crainte n'est pas aussi grande que la crainte qu'ont les saboteurs professionnels Krivine, Sabado et Besancenot.
Les premiers sabotent depuis 1979 au niveau international quand la révolution est aux portes et sabotent en France depuis 1995. Date à laquelle la revendication et le projet des "coordinations" soviétiques a été abandonné et activement saboté.
Depuis le printemps 1996, quand une attaque de la France contre la Centrafrique ne vit plus l'habituelle et immédiate protestation sur les cris de "Troupes Francaises Hors d'Afrique".
On vit ensuite - dans le processus de dégénérescence politique et de droitisation l'appel au votre Chirac en 2002 : voter pour la bourgeoisie était pour eux moins grave que voter pour la .... bourgeoisie !
Ils parvinrent donc, de concert avec ceux dont ils étaient l'aile gauche de protection, à saboter toute émergence d'auto-organisation au printemps 2010.
Mais la formoisie française en a ras-le-bol des attaques de la classe capitaliste.
Les travailleurs exploiteurs savent bien que le sort qui leur est réservé est celui des 20 à 25 millions de pauvres en France.
Ils se saisirent donc des journées d'action bidon de l'automne.
Dans les manifestations, les petits tracts que nous distribuions - Julie Amadis et moi - avaient un accueil extraordinaire.
Le facebook délégation générale révocable commença à grossir ainsi que le nombre des auditeurs de la chanson Révoquons Sarkozy.
Et cela, alors même que les plus pauvres des quartiers pauvres n'étaient pas sortis ; ce n'étaient que des travailleurs privilégiés âgés qui défilaient.

jeudi 23 septembre 2010

La très réformiste CGT-Le Havre envoie un groupe ultra-minoritaire faire les clowns sur les voies ferrées pour pouvoir hurler à la "provocation policière". Ou comment masquer le refus de préparer le renversement de Sarkozy ! 


Des quadragénaires et des quinquagénaires formaient les gros troupeaux.
La jeunesse boycotta tout le début du mouvement.
Dans une grande ville de 250 000 habitants avec le pourtour - Le Havre - ce sont des prétendues Assemblées Générales de 30 à 40 étudiants qui s'arrogeaient une légitimité absente.
Une magouille cautionnée et relayée par les néo-staliniens front populistes du NPA et de la CGT.

Ce n'est que sur la fin du mouvement que les jeunes de bahuts privés se lancèrent dans une lutte boycottée par le jeunesse Bisounours des classes moyennes.
A tout prendre, leurs parents préféraient ne pas les voir dans les manifs.
Ce n'est que lorsque les Amadou et autre Julienne sortirent dans les rues aux cris de "Sarkozy tu ....." ; ce n'est que lorsque 3000 lycéens en provenance des quartiers pauvres se mirent en lutte que les jeunes des classes moyennes sortirent de leurs classes.
Dans l'intervalle, le militant ex LCR Alain Ponvert était passé avec ses camarades pour engueuler ces jeunes enfants de chômeurs...
C'était logique, lui et son organisation avaient abandonné à leur sort les pauvres de la ville, il ne fallait donc pas que les enfants des pauvres commencent à sortir manifester.
Ils auraient pu avoir la mauvaise idée de s'auto-organiser UN pour 25 !
Ils auraient pu avoir la mauvaise idée de crier ZERO CHÔMEURS
Ils auraient pu avoir la mauvaise idée de crier "Troupes Françaises Hors d'Afrique" !!!
Alors que Alain Ponvert et tous ses camarades de la formoisie néo-stalinienne s'acharnent, depuis 1995, à combattre toute tentative de faire passer ces mots d'ordre.
Le service d'ordre de la CGT formé de staliniens PCF et de néo-staliniens NPA encradrèrent donc les manifs suivantes.... mais les jeunes n'étaient plus 3000 ...
Il ne restait plus que 300 bisounours des lycées et de l'université..... précédé d'une camionette CGT avec une dizaine de drapeaux CGT...
L'infâme et habituelle technique de récupération des militants de Georges Marchais de 1973 !!!

Partout en France, de faux rebelles accumulèrent de fausses actions rebelles : blocage de l'essence, blocage de routes, bocages de rails .... tout était bon pour empêcher que le mouvement ne s'enracine et ne s'élargisse.

COMMENT SABOTER SANS QU'ON S'EN APERCOIVE ? :
une technique PCF-CGT-Pierre Lebas-NPA

Les 40 clowns du PCF stalinien Pierre Lebas qui bloquaient les rails en septembre avaient servi de MODELE au PCF, au PG et au NPA pour SABOTER discrètement le mouvement : au lieu d'organiser 40 000 personnes et de désigner 1600 délégués... il était préférable que 40 clowns entrainés par la directon CGT locale aillent faire les crétins en simulant un pseudo affrontement contre les robocaps ....... que la CGT avait naturellement .... prévenu à l'avance !!!

Partout en France, la courbe s'effondra.

Et s'effondra la courbe du nombre des visiteurs de Revolisation Actu : l'absence de commencement de la DELGATION GENERALE REVOCABLE empêchait l'autonomisation du nombre de lecteurs de ce blog par rapport à la courbe générale de l'auto-activité de la formoisie de France.

Mais survint l'attaque fasciste ONUCI-OUATTARA-SARKOZY-OBAMA contre la Côte d'Ivoire.

Et l'on découvre que le "cycle africain" s'est largement substitué au "cycle français"...
Le nombre de militant en provenance d'Afrique et de la diaspora fait que le site Révolisation Actu est en train de connaître une croissance explonentielle de ses visiteurs.
327 pages vues hier.
Autant aujourd'hui (323) et il n'est que 18 heures.
L'assaut des jeunes Tunisiens et des jeunes Algériens contre leurs dictatures compradores explique ce nouvel accroissement.
L'Afrique du Maghreb entre en résonnance avec l'Afrique sub-Saharienne.

Nous attendons avec impatience l'entrée en lutte des cousins-cousines du Cameroun !

Il est temps de faire chuter Paul Biya !!



NOTES
Déjà 110 visites pour la page

jeudi 6 janvier 2011

Hamadi Kaloutcha : Tout blogueur persécuté par les impérialistes et leurs valets compradores est mon ami (un article de Nawaat)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire